Dry Needling

Catégorie :

1.800 

Partager:

Séminaire DN1 – module initial 3 jours (23 heures) – 20, 21, 22 janvier 2022
Séminaire DN2 – module avancé 3 jours (23 heures) – 5, 6, 7 mai 2022
Séminaire DN3 – module avancé 3 jours (23 heures) – 8, 9, 10 septembre 2022

Un total de 69 heures
Cette formation s’adresse aux kinésithérapeutes, physiothérapeutes et docteurs en médecine.

L’équipe des formateurs :
Jan De Laere – Physiothérapeute et thérapeute manuel
Véronique De Laere-Debelle – Physiothérapeute et thérapeute manuelle

Dates 2023 :

A PROGRAMMER

Séminaire DN1 – module initial 3 jours (23 heures) –
Séminaire DN2 – module avancé 3 jours (23 heures) –
Séminaire DN3 – module avancé 3 jours (23 heures) –

Séminaire DN1 – module initial (20,21,22 janvier 2022)

Une session de 3 jours (23 heures) en techniques manuelles des points trigger myofasciaux et en Dry Needling dont les objectifs sont que le stagiaire :
• connaisse la pathophysiologie et la clinique des points trigger myofasciaux (PTrM), les indications et les contre-indications du traitement des PTrM;
• soit capable d’identifier les schémas de douleur référée des muscles abordés
• soit capable de mettre en œuvre un protocole d’examen et de traitement structuré et précis chez les patients souffrant d’un syndrome myofascial douloureux
• connaisse les règles d’hygiène et de bonnes pratiques
• soit capable, par son bilan diagnostique kinésithérapique, d’identifier et d’évaluer les dysfonctions du patient et les précautions, contre-indications relatives et absolues à la pratique de la puncture sèche chez ce patient
• soit capable de planifier et de mettre en œuvre une démarche thérapeutique, et de pratiquer le cas échéant les techniques de puncture sèche appropriées, de façon sécurisée
• connaisse les dangers de la puncture sèche, soit capable d’identifier les réactions indésirables et maîtrise les actions appropriées face à ces dernières ;
• soit capable d’appliquer au patient les connaissances et les compétences acquises en fonction de son diagnostic.

Programme :

DN1 – Module initial – Jour 1
Matin
9h00 – 11h00

Bases théoriques du SMD (Syndrome Myofascial Douloureux) :
historique – définitions – tableau clinique – syndromes canalaires – chaînes myofasciales – littérature scientifique internationale

11h00 – 13h00

Étiologies – facteurs contribuant au SMD
Pathogenèse du SMD

Après-midi
14h00 – 16h00

Bilan : méthodologie – critères diagnostiques – diagnostic différentiel
Traitement manuel : indications – contre-indications – techniques manuelles – actions – réactions

16h15 – 18h00

Muscle trapèze supérieur : tableau clinique, tests physiques, anatomie palpatoire – recherche du cordon musculaire, du point trigger myofascial et de la réaction de secousse musculaire localisée – techniques thérapeutiques manuelles
Muscle élévateur de la scapula : tableau clinique, tests physiques, anatomie palpatoire – recherche du cordon musculaire et du point trigger myofascial – techniques thérapeutiques manuelles

DN1 – Module initial – Jour 2
Matin
9h00 – 11h00

Muscle piriforme : bilan diagnostique et traitement manuel
Muscles extenseurs radiaux du carpe : bilan diagnostique et traitement manuel

11h00 – 13h00

Muscle infra-épineux : bilan diagnostique et traitement manuel
Muscle subscapulaire : bilan diagnostique et traitement manuel

Après-midi
14h00 – 16h00

Muscles érecteurs du tronc : bilan diagnostique et traitement manuel
Muscle ilio-psoas : bilan diagnostique et traitement manuel

16h15 – 18h00

Muscles gastrocnémiens : bilan diagnostique et traitement manuel
Muscle soléaire : bilan diagnostique et traitement manuel

DN1 – Module initial – Jour 3
Matin
9h00 – 11h00

Bases théoriques de la puncture sèche des Points Trigger Myofasciaux :
définition – historique – indications – actions – hygiène – précautions – complications – zones tabous – contre-indications relatives et absolues – réactions (basé sur les directives internationales pour un Dry Needling sécurisé)
Conduite à tenir devant une réaction indésirable
Cadre réglementaire

11h00 – 13h00

Matériel
Méthodologie : Dry Needling subcutané – Dry Needling intramusculaire unique et multiple
Dry Needling et acupuncture

Après-midi
14h00 – 17h00

Dry Needling subcutané : pratique
Dry Needling intramusculaire : pratique
Muscle trapèze supérieur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Bilan de la formation

Explication du cas clinique à constituer pour le prochain séminaire
Une pratique intensive des techniques manuelles diagnostiques et thérapeutiques est recommandée suite à ce séminaire, pour préparer au mieux le séminaire DN2

Séminaire DN2 – Module avancé (5,6,7 mai 2022)

Une session de 3 jours (23 heures), permettant d’optimiser les acquisitions basées sur les recommandations dont les objectifs sont que le stagiaire :
• soit informé des dernières preuves scientifiques concernant la puncture sèche
• soit capable, par son bilan diagnostique kinésithérapique, d’identifier et d’évaluer les dysfonctions du patient et les précautions, contre-indications relatives et absolues à la pratique de la puncture sèche chez ce patient
• soit capable de planifier et de mettre en œuvre une démarche thérapeutique, et de pratiquer le cas échéant les techniques de puncture sèche appropriées, de façon sécurisée
• connaisse les dangers de la puncture sèche, soit capable d’identifier les réactions indésirables et maîtrise les actions appropriées face à ces dernières
• soit capable d’appliquer au patient les connaissances et les compétences acquises en fonction de son diagnostic.

Programme :

DN2 – Module Avancé – Jour 1
Matin
9h00 – 11h00

Discussion et questions sur les cas cliniques
Muscles long et court extenseurs radiaux du carpe, extenseur des doigts et extenseur ulnaire du carpe : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles extenseur des doigts et extenseur ulnaire du carpe : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle supinateur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

11h00 – 13h00

Muscles ischio-jambiers : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles grand rond et grand dorsal : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Après-midi
14h00 – 16h00

Muscle tenseur du fascia lata : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle soléaire : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles gastrocnémiens : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

16h15 – 18h00

Muscles vaste latéral et droit fémoral : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle petit glutéal : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle piriforme : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

DN2 – Module Avancé – Jour 2
Matin
9h00 – 11h00

Muscle deltoïde : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle supra-épineux : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle infra-épineux : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles petit rond : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

11h00 – 13h00

Muscle long adducteur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle sartorius : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle grand adducteur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle gracile : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Après-midi
14h00 – 16h00

Muscles long, court et troisième fibulaires : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle tibial antérieur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle long extenseur des orteils : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

16h15 – 18h00

Muscles splénius et semi-épineux du cou : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles multifides cervicaux : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

DN2 – Module Avancé – Jour 3
Matin
9h00 – 11h00

Muscle grand glutéal : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle moyen glutéal : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle vaste médial : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

11h00 – 13h00

Muscle trapèze moyen et inférieur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles rhomboïdes : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle petit pectoral : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Après-midi
14h00 – 17h00

Muscle élévateur de la scapula : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle SCOM : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles multifides thoraciques : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Bilan de la formation

Explication du cas clinique à constituer pour le prochain séminaire
Une pratique intensive des techniques manuelles diagnostiques et thérapeutiques
est recommandée suite à ce séminaire, pour préparer au mieux le séminaire DN3.

Séminaire DN3 – Module avancé (8,9, 10 septembre 2022 )

Une session de 3 jours (23 heures), permettant d’optimiser les acquisitions basées sur les recommandations dont les objectifs sont que le stagiaire :
• soit informé des dernières preuves scientifiques concernant la puncture sèche ;
• soit capable, par son bilan diagnostique kinésithérapique, d’identifier et d’évaluer les dysfonctions du patient et les précautions, contre-indications relatives et absolues à la pratique de la puncture sèche chez ce patient ;
• soit capable de planifier et de mettre en œuvre une démarche thérapeutique, et de pratiquer le cas échéant les techniques de puncture sèche appropriées, de façon sécurisée
• connaisse les dangers de la puncture sèche, soit capable d’identifier les réactions indésirables et maîtrise les actions appropriées face à ces dernières ;
• soit capable d’appliquer au patient les connaissances et les compétences acquises en fonction de son diagnostic.

Programme :

DN3 – Module Avancé – Jour 1
Matin
9h00 – 11h00

Discussion et questions sur les cas cliniques
Présentation des études récentes dans le domaine du Dry Needling : interprétation – critiques – répercussions cliniques

11h00 – 13h00

Muscles de l’appareil mandicateur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Après-midi
14h00 – 16h00

Muscles intrinsèques de la main : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

16h15 – 18h00

Dry Needling des tendons et des insertions : généralités, études scientifiques récentes et protocole de traitement
Tendon calcanéen et insertion : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Insertions humérales des muscles supra-épineux et CERC : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

DN3 – Module Avancé – Jour 2
Matin
9h00 – 11h00

Muscles érecteurs du rachis et carré des lombes : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles multifides lombaux : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

11h00 – 13h00

Muscle rond pronateur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle fléchisseur radial du carpe : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles long palmaire et fléchisseur ulnaire du carpe : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle dentelé antérieur : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Après-midi
14h00 – 16h00

Muscle triceps brachial : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscles brachial et coraco-brachial : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle biceps brachial : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

16h15 – 18h00

Muscle grand pectoral : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle subscapulaire : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle ilio-psoas : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

DN3 – Module Avancé – Jour 3
Matin
9h00 – 11h00

Muscles intrinsèques du pied : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Muscle poplité : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

11h00 – 13h00

Muscles de la face : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

Après-midi
14h00 – 15h45

Tendons et insertions parapatellaires : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique
Aponévrose plantaire et ses insertions : structures à ne pas puncturer – repérage anatomique et palpation – méthodologie – pratique

16h00 – 17h00

Évaluation des pratiques professionnelles